Disque

Disque disponible dans la boutique RSB iMedia

Version numérique sur iTunes / Bandcamp

En magasin, à Montréal : Archambault (Berri-UQÀM) et Coop Vincent-d’Indy

Compositions : Monique LeBlanc
(sauf traditionnels, Brel, Gauthier et Villa-Lobos)
Tous les arrangements : Monique LeBlanc

Partons la mer est belle  (traditionnel)
Dans un arrangement à grand déploiement, une magnifique chanson traditionnelle qui évoque la vie des marins, la transmission de père en fils  et la tragédie des tempêtes… Amis, partons sans bruit…

Te souviens-tu?
Basée sur un intermède musical composé pour  la comédie La Visite de Michel-Marc Bouchard, cette pièce accompagnait à l’origine une scène où un couple se remémore avec tendresse quelques épisodes de la vie familiale.  Commande du Théâtre Mic Mac de Roberval (1984).

La chanson du petit voilier (Gauthier)
Arrangement romantique d’une chanson composée en 1958 par l’abbé Paul-Marcel Gauthier et qui a marqué plusieurs générations au Québec. Un marin, au soir de sa vie,  après avoir vogué sur toutes les mers et à bord des plus gros navires, évoque son parcours et révèle l’émotion que lui inspire son tout premier petit voilier, celui de son enfance.

Dormir avec lui
Ballade sur le thème de la magie, de la tendresse et du temps tout à coup suspendu…

C’était un dimanche de mai
les oiseaux chantaient, la route était belle. Un dimanche qui aurait dû être insouciant…

Au milieu de mes secrets
Sur  le ton de la confidence, de la détresse et de l’espoir… « Au milieu de mes secrets, au centre d’un lieu interdit, j’ai donné un domicile à ce que j’ose appeler un esprit en péril…».

Un canadien errant (traditionnel)
Grand  classique des folklores canadiens français dont le piano s’empare dans une version lyrique et mystérieuse. Les paroles, si connues, sur le thème de l’errance et de l’exil,  ont été écrites par Antoine Gérin Lajoie (1824-82),  inspiré par le sort réservé à  quelques-uns des condamnés de la Rébellion de 1837.  On peut ajouter que dans un passé plus récent, c’est une grecque, Nana Mouskouri, qui a contribué à faire connaître cette chanson mythique à travers le monde. « Un canadien errant, banni de ses foyers, parcourait en pleurant des pays étrangers…. »

Voir un ami pleurer (Brel)
Une version épurée de la plus touchante des chansons de Jacques Brel.

Père et fils
Ballade  sur le thème de l’apaisement et de l’amour qui console et réconforte.

Chanter pour l’amour
Commande du Théâtre Mic Mac de Roberval (1985) pour la comédie musicale Rock pour un faux bourdon de Michel-Marc Bouchard.  Au théâtre, la pièce est chantée par un personnage féminin rempli d’idéal et d’espoir et qui, en dépit du cynisme ambiant, continue de croire à l’amour et de le chanter.

Mon bel amour (dérape et chavire)
Avec ses couleurs proches d’un certain jazz, chanson pour un amour perdu. Parfois, le bateau chavire…et le temps qui passe n’arrange rien…

Mélodie sentimentale (Villa Lobos)
Une mélodie qui porte bien son nom, extraite de Na Floresta du grand brésilien Heitor Villa Lobos. Ici dans un arrangement pour piano solo réalisé à la demande de Myra Cree et Marie-Claude Senécal pour l’émission L’embarquement de la  Chaîne culturelle de Radio-Canada

Voici venu le temps de dire adieu
De temps en temps, il faut dire adieu, entre autres à ceux qu’on aime. Avec à la fois un regard nostalgique sur  le passé qu’on laisse derrière soi, et un regard confiant sur la vie qui  nous mène de l’avant…

Enregistré à la Salle de concert du Conservatoire de musique de Montréal les 2 et 3 juin 2014
Production et direction artistique : Monique LeBlanc
Réalisation, prise de son, montage et mastérisation : Pierre Léger, Production Storkclassics
Accordeur : Jean-Marc Beauchamp
Conseillers : Jean-Pascal Hamelin, Nicolas Dupuis, Gilles Dupuis, Carlos Jimenez
Photo : Pierre-Étienne Bergeron
Design: Benoît Deschamps